À l'occasion des rénovations du perron et de son inauguration, un "Cry du Perron", ces annonces importantes pour le peuple liégeois, a été déclamé le 12 juillet 2019.
Voici sa retranscription:

"Autrefois, c'était sur les marches de ce Perron que se déroulaient les communications majeures vers la population. Ces cérémonies s'appelaient le « cry du peron », cry qui était quelque part le communiqué de presse actuel.

Symbole de juridiction, le prince y promulguait les édits et ordonnances. Il constituait aussi un organe de publicité réellement municipal et un symbole de la liberté communale puisqu’il servait aux échevins pour faire connaître le cours légal des monnaies, le prix du pain, le prix du pékèt, les décrets de bannissement, etc.

Il s’agissait également d’un moyen d'instruction, la Cité les employait pour proclamer les admissions à la bourgeoisie, les règlements de police, pour déterminer les ouvertures des foires et des marchés. En ce vendredi 12 juillet 2019, voici un nouveau « cry du peron » : au nom du Collège communal de la Ville de Liège, des associations estudiantines, des Citoyennes et Citoyens liégeois, nous déclarons que le Perron, symbole des Libertés liégeoises, a été rénové en respectant les éléments introduits par Jean Del Cour en 1697.

Longue vie au Perron !
Vîve lîge, cité de nos tyes"

 

Partage cet article

ou commande un hareng