Chant du CB Pharma | CB Philo et Lettres

Les littéraires, n'étant pas des andouilles, ne chantent pas le dernier couplet.

En avant, en marchant, en gueulant,...

C’est nous les pharmaciens qui venons vous trouver

Du fond des facultés pour vous administrer

Les capotes, les forceps, la poudre à faire bander

Et la vaseline Codex pour mieux faire pénétrer

La pine dans le con comme un couteau dans le beurre

Les impuissants baiseront avec ardeur

Et si quelqu’un nous traite d’épicier

Son cul fera connaissance avec not’pied, avec not’pied

 

(refrain)

Baisons ma mère

Devant, derrière

Les p’tites pucelles

Les vieilles maqu’relles

Les filles de rien 

C’est nous les pharmaciens

 

Les littéraires sont des andouilles,

Les C.d.S. sont des bizuths, oui, des bizuths,

Vingt carabin n’valent pas la couille

D’un pharmacien, ça c’est connu, ça c’est connu !

En avant, en marchant, en gueulant,...

Air connule dernier couplet reprends l'air du Légionnaire
OrigineUniversité de Liège

 

Sur le même sujet