La toge

Il existe plusieurs explications de l’origine de la toge et du tablier, toutefois, la suivante est la plus répandue. Dans les années 30, deux facultés étaient en guerre permanente : la faculté de Médecine et celle de Droit. Pour humilier les juristes, les carabins entraînèrent dans leurs beuveries le symbole de leurs « ennemis » : la toge. Les juristes les imitèrent en prenant un tablier, costume de travail des médecins. Par la suite, toges et tabliers devirent les vêtements de guindaille de l’étudiant, baptisé ou non. 

A la fin des années 50, on pouvait lire dans le Taenia, journal de l’étudiant en Médecine : Le port de la toge fut inaugurée par la médecine en 1937 au cours d'un baptême collectif et fut suivi par toutes les facultés.

Ce n’est qu’à la renaissance des comités de baptême que l’on réglementa le port de l’un et de l’autre. (...) À l’origine, les médecins portaient les couleurs des actuelles toges Pharma. Le rouge était une référence aux uniformes que les médecins portaient sur le champ de bataille pour éviter d’effrayer les blessés à la vue de leur sang, et le vert émeraude était là pour représenter l’Université de Liège. 

Mais (...) quand les comités de baptême se relevèrent, les Médecins se sont trompés et se sont habillés en vert et rouge. Ensuite, quand le comité Pharma fut créé, ils inversèrent les couleurs des médecins, reprenant ainsi sans le vouloir leurs couleurs d’origine. Les Droits portent bien sûr également cet habit du comitard, mais sans épitoges, afin de distinguer la toge de guindaille et ne pas ridiculiser le symbole de leur futur métier, comme l’avaient fait les Médecins en 1937.

Julien DE MARCHIN, Petit Complément de Folklore à l'Usage des Jeunes et Mauvais Folkloristes

Survole un élément pour en connaître le nom.

Touche un élément pour en connaître le nom.

CB Architecture

CB Barbou

CB Dentisterie

CB Droit

CB Gramme

CB HEC

CB Informatique

CB Ingénieur Civil

CB ISEPK

CB ISIL

CB Médecine

CB Pharmacie

CB Philosophie & Lettres

CB Psychologie

CB Sciences

Certains comités de baptême ne sont pas associés à une faculté, mais à une région. Contrairement aux cercles facultaires, leurs activités baptismales n'ont pas connu d'interruption dans les années soixante. Il s'agit donc des plus vieux comités de baptême liégeois encore en activité aujourd'hui. Leurs membres portent une toge, quelles que soient leurs études :

CB Grand Ducale
(GDL – Luxembourg)

CB Paludia
(Cantons de l'Est)

La cape

Portée par les étudiants de cycles supérieurs de type court.

CB ISIS

CB Jonfosse

CB Rivageois

CB Seraing

CB Saint-Laurent

CB Sainte-Croix

CB Sainte-Julienne

CB Verviers

CB Beaux-Arts (CBA)

Articles similaires

Partage cet article

ou commande un hareng